Alexandra BORROMEI
Ostéopathe
Bastia-Corté-Macinaggio

 

15 Boulevard Paoli 20200 Bastia

06 09 60 33 50

guesquin@me.com

Douleurs

Ostéopathe mal de dos BASTIA-CORTE


Notre Cabinet d’ostéopathie est situé à Bastia et Corté



Nous ne vous apprendrons rien en vous disant que le mal de dos était considéré comme le « mal du siècle » au XX siècle. Rien n'a changé car 80 % des français en sont victimes au cours de leur vie.

Les douleurs de dos, représentent le premier motif de consultation de nos patients à Paris. Ce sont eux qui ont fait la réputation de l'Ostéopathie.



Quels sont les différents types de mal de dos ? Comment l'ostéopathe va-t-il les traiter ?


Lombalgie : C'est une douleur en bas du dos, aussi appelée « tour de rein ».

Elle apparait de façon brutale, comme à la suite d'un « faux mouvement » (ramasser un vêtement sans plier les genoux), d'un effort trop important, ou d'une mauvaise position prolongée.


Elle se caractérise par une sensation de blocage lombaire. Il apparait alors un spasme, reflex de protection des muscles de la région lombaire. La douleur lombaire est intense, peut irradier dans la fesse ou la cuisse.

Pour l'ostéopathe, la lombalgie ou le lumbago peut avoir différentes causes :

  • Traumatiques : chutes, accidents, efforts violents.
  • Mécaniques : dysfonctions articulaires, soit directement de la région lombaire, soit d'une dysfonction à distance. Car la région lombaire est une zone d'adaptation.
  • Viscérales : dues à un déficit de mobilité ou de motilité d'un organe.
  • Discale : atteinte du disque lombaire (protrusion ou hernie discale)
  • Pathologies : rhumatismales, viscérale, uro-gynécologique.



Sciatalgie : ce sont des atteintes, très fréquentes, articulaires, ligamentaires ou musculaires de la région lombo-sacrée qui vont s'exprimer avec des douleurs référées, telles que des irradiations dans la cuisse ou dans la fesse. Il n'y a pas de trajet nerveux véritable, pas de diminution de la force musculaire.

Ces atteintes augmentent avec l'âge, le stress, une ergonomie mal adaptée, mauvaise hygiène de vie, position prolongée (station assise), sédentarité excessive.


Sciatique : c'est une souffrance du nerf sciatique. La douleur suit le trajet radiculaire précis du nerf dans la fesse ou la cuisse et est accompagnée de signes neurologiques, comme une diminution de la sensibilité, une diminution de la force et une diminution des réflexes.


Dorsalgie : C'est une douleur qui se trouve au milieu du dos ou entre les omoplates. Elle peut apparaitre de manière brutale ou progressive, à la suite d'un « faux mouvement », position prolongée, d'un traumatisme, d'une chute. Elle peut aussi être due à un problème viscéral (thoracique, abdominal) ou à un problème de posture (scoliose, attitude scoliotique). La douleur peut être augmentée à l'inspiration.


Cervicalgie : C'est une douleur de la région cervicale. Elle peut apparaître de manière brutale (« faux mouvement », traumatique, accident, torticolis.) ou de manière progressive (mauvaise position de sommeil, oreiller trop gros, mauvaise position de travail, arthrose.) Cette douleur est souvent très handicapante, les rotations de la tête sont très limitées et douloureuses. Ces cervicalgies peuvent entrainer des maux de tête par la suite.


L'ostéopathe, par des tests spécifiques, et sa vision globale du corps humain, sera à même de trouver l'origine des douleurs de dos. Il pourra alors utiliser des techniques appropriées (structurel, fonctionnel, viscéral) dans le but de redonner de la mobilité à ces zones. Votre dos travaillera dans des conditions idéales et limitera l'apparition des douleurs.


L'ostéopathie et les maux de tête
Le cabinet vous accueille le Lundi, Mercredi et Vendredi à Bastia et Mardi et Jeudi à Corté 


Les migraines, céphalées ou plus généralement maux de tête touche environ 12 % de la population française. Cette pathologie est la plupart du temps très handicapante. L'ostéopathie est une thérapie alternative, naturelle et souvent très efficace pour lutter contre ce mal. Mais tout d'abord essayons de comprendre ce que sont les migraines, où trouvent-elles leurs origines et comment l'ostéopathe va les traiter.

 



Les différents types de migraine, céphalées ou maux de tête ?

Il faut différencier les migraines des céphalées de tensions.

Les migraines sont des douleurs pulsatiles de la tête touchant la plupart du temps un seul côté du crâne. Elles sont d'intensité variable selon les individus et de fréquence différente, de une à plusieurs fois par semaine pour certaines personnes.
Il existe plusieurs types de migraine, avec au sans aura. Dans le premier cas, le patient va ressentir des signes avant-coureurs des maux de tête comme une fatigue visuelle, hypersensibilité à la lumière ou au bruit ainsi que des nausées ou vomissements. Dans une migraine sans aura, la douleur s'installera sans signe avant-coureur.

Céphalées de tensions douleur non pulsatile, souvent chronique, en casque, sensation d'étau la plupart du temps liés au stress.

L'ostéopathe, grâce à un interrogatoire approfondi sera en mesure de déterminer quelle type de maux de tête présente le patient.


Les causes des maux de tête pour l'ostéopathe

Pour l'ostéopathe et les médecins, les migraines sont dues à un mauvais retour veineux du crane ou un une dilatation trop intense des vaisseaux sanguins enveloppant le cerveau. 95 % du sang veineux passe par un petit trou entre l'occiput et le temporale, le trou déchiré postérieur ou TDP.

Les céphalées d'origines cervicales : Peuvent être liées à : un stress important, une dysfonction ostéopathique vertébrale cervicale liée à un choc sur la tête, un de coup du lapin (accident de voiture, wiplash) ou tout simplement un problème postural. Ceci va favoriser l'apparition de contraction musculaire provoquant une raideur importante de la nuque ayant comme effet de refermer le TDP entrainant un mauvais drainage du cerveau et donc des maux de tête.

Les céphalées d'origine viscérale : Une dysfonction ostéopathique viscérale va entrainer une mauvaise digestion ainsi qu'une mauvaise purification du sang par le foie. Ainsi, un repas un peu trop gras ou arrosé sur un terrain sensible pourra entrainer des migraines. Certaines femmes vont déclencher des migraines pendant leur règles, l'origine sera alors hormonale.

 

Le traitement ostéopathique du mal de tête

 Grâce à un interrogatoire complet et à des tests spécifiques, l'ostéopathe va pouvoir déterminer de quel type de migraine le patient souffre et d'où elle trouve son origine.

Il pourra alors proposer un traitement spécifique au patient. L'ostéopathe, va libérer toutes les dysfonctions présentes afin de rééquilibrer et ré harmoniser le corps dans son ensemble. Il va choisir les techniques les plus appropriées pour chaque patient. L'ostéopathe va effectuer un traitement crânien dans le but de redonner de la mobilité à certains os ou de détendre certaines structures comme les membranes et faciliter l'ouverture du TDP.

L'ostéopathe pourra aussi utiliser des techniques dites « viscérales » afin de libérer les tensions de l'abdomen, facilité la digestion et la détoxification du sang via le foie.

Le traitement ostéopathique reste toujours global, toutes les sphères sont abordées.

En règle générale, il faut compter entre une et trois séances d'ostéopathie pour avoir un effet bénéfique et prolongé sur les maux de tête. Ne pas oublier que la plupart des mutuelles remboursent, entièrement ou partiellement vos séances. Voir liste des mutuelles.